Anthony Le Coz, 3e des championnats de Bretagne de duathlon S à Auray, Baptiste Veistroffer 1er cadet du triathlon S

Le Tri Alre Race proposait un programme fourni, dimanche 20 août, à Auray.

La journée a commencé à 12h30 par un duathlon S (5 km/20 km/2,5 km), support des championnats de Bretagne (que le Quimper triathlon avait organisé au Moulin Vert en 2016). Anthony Le Coz s’est classé à une jolie 4e place scratch derrière Vincent Rannou et Gaël Le Bellec de Pontivy et notre copain Mathieu Diverres, qui, licencié à Noyon (Oise), ne monte pas sur le podium régional et laisse donc la place à Anthony.

À 17h, c’était l’heure du triathlon S sur lequel 4 sociétaires du Quimper triathlon étaient en lice. Voici leurs résultats (sur 276 classés) :

16. Baptiste Veistroffer en 1h20’51 (1er cadet)
63. Marwan Zarouf en 1h28’27 (4e cadet)
103. Grégory Collet en 1h29’36
132. Pascal “Karcher” Cadran en 1h35’43 (50e vétéran)

Baptiste : “J’ai pris un mauvais départ en natation et j’ai passé la première bouée après 300m dans les 50 premiers. J’ai commencé à accélérer ma nage sur le retour et je suis sorti de l’eau 16e . Le parcours vélo était assez exigeant, avec une montée à 14% à faire trois fois. À la fin, j’ai posé le vélo 12e et je suis parti sur un tracé de course à pied qui était également exigeant. J’ai alors perdu quelques places, mais j’ai limité la casse . Je suis globalement content de ma course pendant laquelle j’ai eu de bonnes sensations. Je pense qu’il faut désormais que je durcisse l’entraînement à pied .”

 

Photo : Baptiste Veistroffer (au centre de la photo), s’est classé 1er cadet du triathlon S d’Auray.
 


À noter aussi que Delphine Laz était la seule engagée sur les 22,5 km de la 42e Montée du Ménez-Hom organisée par le Comité d’animation d’Argol, le dimanche 20 août.  Elle s’est classée 193e scratch (sur 238 classés), 16e féminine et 6e senior femme en 2h12’37.



Luc Sieurin et Céline Ghézaiel ont couru le triathlon de Nevers sur distance M dimanche dernier. Ce qui fait la particularité de cette épreuve c’est son parcours vélo. Les concurrents partent de Nevers pour rejoindre le circuit F1 de Magny-cours et y faire une boucle de 4,4 km avant de rejoindre Nevers.

Céline : “Pour moi tout s’est bien passé. Je fais une natation correcte alors que j’ai été beaucoup chahutée et gênée. Au 2ème km vélo je perds mon bidon avant d’avoir bu une gorgée et je me dis bêtement ” pas grave, tu le récupéreras après”. Sauf que c’est un M, qu’il n’y a qu’une boucle à faire et qu’il fait 25 degrés. Une vraie bourrique.
Je fais un bon vélo malgré tout. Au parc je veux boire dans le bidon de Luc mais celui-ci est vide. Il faudra attendre le 1er Ravito après 2,5km de course à pied. Je termine ma course 5ème féminine. Et la prochaine fois, je ramasserai tout de suite mon bidon. Pour Luc , c’est une course à oublier. Il fait une bonne natation mais n’avance pas à vélo  (il ne met que 3min de moins que moi à vélo). Les sensations ne reviendront pas vraiment à pied. C’est la deuxième course (après Feins) où le vélo n’est pas bon. Il va falloir régler le problème car Royan approche.”