De bons résultats le dimanche 29 janvier

image_pdfimage_print

Les recrues du Quimper triathlon se mettent en évidence dès le début de l’année alors que duathlons et les triathlons pour lesquels ils se préparent ne sont pas encore apparus au calendrier.

Sébastien Escola (2e en partant de la gauche) a terminé à la 2e places des championnats du Finistère de cross des pompiers.

Aux championnats du Finistère de cross des pompiers, qui avaient lieu dimanche 29 janvier 2017 au matin, à Plobannalec-Lesconil, Sébastien Escola-Fasseur s’est classé deuxième. La course, qui a rassemblé 80 concurrents, a été d’un excellent niveau et elle a été largement dominée par des pompiers du centre de secours principal de Brest qui ont tout simplement pris les 5 premières places. « Rapidement Julien Lebret, Damien Le Doaré et moi, nous nous sommes retrouvés devant, explique Sébastien Escola. J’ai essayé de suivre Julien dans le 4e et avant dernier tour, tout en décrochant Damien. Je termine finalement à 26 secondes du vainqueur alors que je n’ai fait qu’une séance de course à pied depuis mon retour d’une semaine de ski. Je suis donc satisfait », commente celui qui n’a pas rougir de terminer aussi près du vainqueur du semi-marathon Locronan-Quimper 2016 et auteur d’un gros chrono (30’23’’) sur les 10 km de Taulé-Morlaix, en fin d’année.

François Houdré et Sébastien Baillot ont conservé leur titre au run and bike du Corsen.

Dimanche également, François Houdré et Sébastien Baillot ont conservé leur titre au run and bike du Corsen. Au départ du bourg de Trézien à Plouarzel, les deux coureurs ont parcouru les 14 km de cette 5e édition de l’épreuve en 51’01. « C’était une course avec des conditions météo difficiles, car il y avait beaucoup de pluie et du vent. Nous avons opté pour la même tactique que l’année dernière. François a pris le premier relais à pied. Il était à la bagarre avec Eddy Huitlec (Team Landi biathlon) pour la première place. Il me passe le relais en tête, au coude à coude avec l’autre équipe. J’arrive à creuser un écart de 30 secondes sur nos poursuivants avant de reprendre le guidon. Les relais se son alors enchaînés et l’écart a grandi pour atteindre 1’45 sur la ligne d’arrivée », résume Sébastien Baillot.

Enfin, trois de nos sociétaires participaient au Trail bigouden, dimanche 29 janvier, à Plonéour-Lanvern. Arnaud Simon s’est classé à une jolie 14e place du 12 km et Gilbert Provost à la 85e (13e V2). Sur le 23 km, Loïc Debelhoir a terminé 26e.


Article cahier sports du Ouest-France du lundi 30 janvier 2017

Article Newsouest du lundi 30 janvier 2017.